PQVNL

Le collectif Pour Que Vivent Nos Langues (PQVNL), dont l’IEO fait partie, avait interpellé les candidats et candidates à l’élection présidentielle afin de leur demander d’exprimer leurs positions sur des points essentiels pour nos langues (enseignement, vie publique, culture…) Nous publiions les réponses reçues ici-même.

Une échéance électorale nouvelle approchant, c’est désormais aux candidats et candidates aux élections législatives 2022 que le collectif entend maintenant s’adresser.

Pour cela les membres du collectif PQVNL ont élaboré un questionnaire, consultable en ligne, qui est à remplir par chaque candidat ou candidate à l’élection législative, ou son représentant.

Nous dénombrons beaucoup de circonscriptions, et par voie de conséquence beaucoup de candidatures, d’un bon nombre de partis et mouvements, sur l’ensemble de la région Occitanie. Aussi, nous appelons chaque association affiliée ou adhérente ainsi que chaque membre de l’Institut d’Études Occitanes à faire parvenir ce questionnaire aux candidats et candidates de sa circonscription ou des circonscriptions voisines, ceci afin de nous offrir la garantie d’obtenir un maximum de réponses, qui détermineront les politiques qui seront menées en faveur de nos langues lors de la mandature qui s’amorce.

Les délais sont courts (le collectif annonce que les réponses seront reçues jusqu’au 31 mai), l’échéance toute proche, pour cela la mobilisation de tous et toutes est absolument vitale.

Avèm mestièr de tot lo monde, mercés de far virar !