Robert Marty (1944-2021)

Il fut militant occitan, écrivain dans cette langue, à l’origine de la création d’IDECO, le secteur d’édition/diffusion de l’IEO, IEO dont il fut aussi président durant plus de 10 ans, également ouvrier de l’ouverture de l’Ostal Joan Bodon de Crespin (Aveyron)… Robert Marty était à lui seul plusieurs visages d’un même engagement, sans faille, au service de la langue occitane.

Le grand public le connaît sous son nom de scène de “Padena”, sans doute le comique occitan le plus fameux (on disait de lui qu’il vendait plus de cassettes que Mickael Jackson dans le Languedoc). Béret vissé sur la tête, sabots aux pieds, pantalon de velours volontairement remonté, Padena, faux naïf et vrai espiègle, aimait à raconter ses “colhonadas”, ou les aventures de “Marcelon”, et “dins la lenga del país” !

C’est sans doute parce qu’il nous montrait une part de nous-mêmes, parce que ses sketches n’étaient pas seulement là pour faire rire mais aussi pour faire réfléchir (et réfléchir sur le rire, selon sa formule devenue célèbre “un pòble es adult quand es capable de se trufar d’el, e de se trufar d’el dins la siá lenga”) que sa disparition, le 5 mai 2021, attriste tous celles et ceux qui l’ont connu, qui ont aimé l’homme, apprécié l’artiste, ont défendu la langue et la culture occitanes à ses côtés.

Adieu Robèrt !

Pin It on Pinterest

Share This